Venez y jeter l'ancre
Richibucto, Nouveau-Brunswick
Venez y jeter l'ancre
Richibucto, Nouveau-Brunswick
Venez y jeter l'ancre
Richibucto, Nouveau-Brunswick
VENEZ Y JETER L'ANCRE
Richibucto, NB
VENEZ Y JETER L'ANCRE
Richibucto, N.-B.
VENEZ Y JETER L'ANCRE
Richibucto, N.-B.
Historique

Richibucto : Une histoire riche et vivante

L'histoire de Richibucto remonte à aussi loin que 1604, alors que Samuel de Champlain décide d'y établir une colonie. On croit qu'il s'agit de la première communauté européenne en Amérique du nord. Il n'y avait aucune trace de ces habitations au 17e siècle, lorsque les Français de Bretagne et de Normandie sont venus s'y établir. En 1621, Sir William Alexander (secrétaire du roi James), a revendiqué les terres. Même si les immigrants français y étaient établis depuis 17 ans, ils ne possédaient aucun document juridique attestant que ces terres leur appartenaient, de même pour la puissante nation Mi'kmaq, omniprésente dans cette région.

Sous la gouverne des Anglais, le nom de Richibucto deviendra alors Liverpool. Toutefois, la confusion qui régnait avec Liverpool en Nouvelle-Écosse fera que la région adoptera «Richibucto» comme nom éventuel. L'historique du nom Richibucto nous parvient d'une légende amérindienne. « Le Grand Esprit » aurait dit à un chef de la tribu des Algonquins, venus des Grands Lacs, qu'il existait « une terre merveilleuse du côté du coucher du soleil, le long d'une superbe rivière de feu. Le chef s'est donc mis à la recherche de cette rivière de feu et ce n'est qu'au moment où il est entré dans le havre de Richibucto qu'il a vu un coucher du soleil, « un ciel rouge flamboyant qui se mirait dans l'eau à l'infini ». Il s'y est donc établi et a nommé l'endroit Richibucto - Rivière de feu.

Richibucto prendra de l'ampleur avec la colonisation par les Anglais qui établiront commerces et industries dans la région. La construction de bateaux, les «canneries» à homards, l'industrie de la pêche, le commerce au détail, l'industrie hôtelière ainsi que l'exportation des billots de bois vers l'Angleterre feront de Richibucto le 3e plus important port au Nouveau-Brunswick. La construction de centaines de navires à voiles tels que les brigs et les brigantines fera la réputation de Richibucto comme constructeur de navires, grâce au fameux chantier naval Richibucto Liverpool Shipyard. Vers la fin du 19e siècle, les familles Jardine, Cunard, O'Leary, Desbrisay, Powell et Noble figurent parmi les leaders de la communauté d'affaires.

Aujourd'hui, Richibucto possède l'un des plus importants ports pour la pêche côtière et Semi-hauturière sur la côte est du Nouveau-Brunswick, avec quelque 100 bateaux de pêche. Son secteur du commerce au détail est également très développé, ce qui en fait le plus important centre économique du comté de Kent.